Comment récupérer son lot ou le parcours du combattant

Vous avez joué, vous espérez gagner. Quand le suspense cessera-t-il ?

« A la fin du jeu ! » me répondrez-vous d’une voix assurée. Répartie logique, mais c’est pas si sûr.

1er cas de figure, vous avez déposé votre bulletin dans l’urne d’un supermarché de votre ville. Je parie que vous n’avez pas lu (même pas vu) le règlement. Dommage ! L’antépénultième article stipulait l’affichage de la liste des gagants en magasin (date et durée prévues). Avec un peu de chance, lors de vos achats la semaine suivante, vous y penserez, vous chercherez , vous la trouverez. A moins que les précieux noms soient écrits en tout petit derrière les guichets de l’accueil ou autre endroit  encore plus discret. N’hésitez pas à vous enquérir de la chose auprès  des hôtesses, IN-SIS-TEZ !

Encore heureux si votre présence n’est pas obligatoire lors d’un pot, occasion de publicité, avec photo parfois. Rien pour vous si vous êtes retenu ailleurs. Un magasin de ma région a le chic pour vous appeler 2 jours avant et vous convier (convoquer?) un vendredi soir entre 18h30 et 19h30.  Oublié ce commerçant, non sans lui avoir dit (et écrit) que dans ces conditions, je passais sans acheter !

Autre situation : jeu par internet. Vous êtes invités à revenir sur le site pour y lire les résultats. Sauf que, jouant machinalement, vous n’avez  pas enregistré l’adresse. Principe imprescriptible : le joueur doit se manifester. Personne ne vous relancera. Exit du lot !

Beaucoup plus sympa, on vous envoie un mail. Manque de chance, vous êtes en voyage ou pris par le travail, bref vous n’avez pas ouvert votre BAL pendant 3 ou 4 jours. Délai dépassé, la réponse était attendue dans les 48 heures. Cette mésaventure m’est arrivée : j’ai pris connaissance de ma chance dans un cybercafé de l’autre côté de l’océan,  quelques jours trop tard. J’ai tout de même fait un courrier, plutôt ironique, arguant que la beauté des paysages et  l’ardeur du soleil l’avaient emportés sur mon activité informatique, que le lot  m’aurait bien plu…. L’organisateur m’a dit que puisque les billets de spectacle n’avaient pas encore été attribués à un autre joueur,  ils seraient bien pour moi. Ouf !

Dans la même veine, un avis de recommandé déposé par le facteur deviendra caduc au bout de 14 jours, à moins, qu’en votre absence, un voisin dûment mandaté, puisse signer à votre place.

Parlons des instants gagnants, une mention apparaît sur l’écran : Bravo, vous avez gagné !   On parle d’un instant, donc d’un moment fugace, deux minutes après, plus aucune preuve. Si l’on vous oublie, où et comment réclamerez-vous ? Sage précaution : une capture d’écran, et les coordonnées de  l’organisateur (à prélever dans le règlement). Vous aurez une adresse et des arguments pour faire valoir vos droits.

Encore une situation qui éprouve ma patience : les délais de livraison. J’attends depuis trois mois qu’un livreur m’apporte une valise Delsey obtenue par instant gagnant, gain confirmé par mail, avec mention de portage à domicile. Cela peut mettre 6 mois.

Les archives de Jeux-concours-gagnants conservent toutes les références des organisateurs. Énorme avantage par rapport aux pages de concours gratuites en cas de nécessité de réclamation.

Cependant, n’oublions pas qu’un concours est une forme de publicité, la plupart des organisateurs sont de bonne foi… Ils sont soucieux de la satisfaction des clients. D’ailleurs la manifester de vive voix ou par un petit mot est vivement apprécié.

Posté le by Helie Posté dans Les Jeux-concours

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/45/d285772923/htdocs/astuces-jeux-concours.com/wp-includes/class-wp-comment-query.php on line 405

Ajouter un commentaire

You must be logged in to post a comment.