Dessiner un personnage pour les concours de création

Je voudrais me pencher aujourd’hui sur une épreuve particulière,

qui revient souvent dans les concours, la réalisation d’un portrait d’un personnage (un humain, un animal, ou un être mythique). Pour y participer deux conditions indispensables : le sujet vous séduit et vous disposez d’au moins une semaine pour y réfléchir.

Dessiner un personnage pour les concours de création

Lisez et relisez le règlement.

 

Quel support ? Quel format ? Au fait, qui dessinez-vous ? D’où vient ce héros ? D’un film, d’une BD, d’un livre ? Quel est son caractère, sa personnalité ? Sympathique ou vrai méchant ? Il est l’emblème d’une marque ? Qui est l’organisateur du jeu ? Quel message veut-il faire passer ?

Une image officielle existe déjà ?

 

Dans ce cas, cherchez des modèles. Vous devez relooker le personnage, lui attribuer ses propres accessoires et en ajouter sans trahir son identité originelle, le mettre en situation, créer une ambiance.

S’il s’agit d’une figure ancrée dans l’histoire de la marque, peut-être veut-on le rajeunir un peu sans pour cela tirer un trait sur les traditions.

Cas concret : le bonhomme Michelin. On ne touche pas à sa tête, on ne retire pas sa carapace de pneus. On s’amuse à le transformer, on évoque le lieu de son action, il devient :

        • un serveur s’il tient un plateau avec des verres et une bouteille. Crayonnez juste les tables et les chaises de bistro et l’enseigne du café en arrière-plan, du solide traditionnel des années cinquante. À moins de donner carrément dans l’hyper branché : design et couleurs modernes
        • un jardinier dans son potager, panier à la main, râteau sur l’épaule, chaussé de sabots de bois
        • un internaute, assis devant son ordinateur, maniant la souris, l’œil rivé sur l’écran
        • un touriste, appareil photo en bandoulière, au pied de la Tour Eiffel…

Un être imaginaire, pur fruit de votre imagination ?

 

Posez-vous les mêmes questions sur ses origines et les objectifs de l’organisateur. Laissez aller vos idées, mais vous pouvez partir d’un modèle.

Dans tous les cas, donnez de la vie à votre héros, dans ses gestes, dans son regard, faites-le bouger. Un sourire aux lèvres ou les sourcils froncés indiqueront ses sentiments. Une mèche rebelle, un jean délavé et voilà un look jeune et cool. Un attaché-case, une cravate et des chaussures de cuir habilleront un commercial élégant.

Quel matériel utiliser ?

 

En général, support papier type Canson. Et après ? La peinture, les feutres ?

Ne prenez que ce que vous maniez bien. Personnellement, je préfère les bons vieux crayons de couleurs Caran d’Ache qui donnent des teintes franches, faciles à nuancer. Un peu de gouache pour les fonds. Et pourquoi pas des effets de reliefs par superposition d’épaisseurs de papier ?

Ma propre expérience ?

 

J’ai métamorphosé une magnifique danseuse de valses de Vienne en une diseuse de bonne aventure. Son haut chignon noir, ses grandes boucles d’oreilles, sa longue robe rouge lui donnaient un air hautain et inquiétant, alors que sa visiteuse, le dos voûté, semblait timide et craintive. Décor planté : la chouette sur l’épaule, le chat noir sous la chaise, une boule de cristal sur la table. La prédiction de la bohémienne en faveur du succès du fromage (l’organisateur du jeu) se lisait dans une bulle. Le ton a plu, on m’a offert un week-end.

Vous pensez ne rien avoir d’un dessinateur ? Moi non plus. J’use et j’abuse de papier calque. Je découpe, je colle. Je triture les modèles, je les transforme, j’y ajoute ma patte et cela devient mon œuvre. Comme les concours de recettes, les concours de dessin n’attirent pas les foules, augmentant les chances des participants. Tentez l’aventure.

Posté le by Helie Posté dans Les Jeux-concours, Nos Astuces

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/45/d285772923/htdocs/astuces-jeux-concours.com/wp-includes/class-wp-comment-query.php on line 405

Ajouter un commentaire

You must be logged in to post a comment.