Gagner sans jouer, est-ce possible ?

La bonne nouvelle commence par un appel téléphonique fort respectueux :

« Allo, j’ai bien l’honneur de parler à Mme B. ? », me voilà sur un petit nuage, personne de mon entourage, nul fournisseur ou artisan ne considère que me parler au téléphone est un honneur !!! Je sens déjà que je vais gagner quelque chose.

Couverture Gagner sans jouer...Le correspondant poursuit en m’annonçant que mon mari et moi (« Vous êtes bien en couple ? ») avons gagné à la fois par notre numéro de téléphone tiré au sort et aux chiffres de la chance. Je suis toute ouïe, ébahie devant l’obstination du bon sort qui m’échoit en ce début de matinée ! Il nous suffira de nous rendre en couple dans le magasin partenaire pour retirer nos lots.

Bon ce discours vous l’avez tous eu, mais êtes-vous allés chez le commerçant en question pour « gagner » ce fameux lot ?

 

Nous, oui, plusieurs fois. Là, un scénario bien rôdé nous attend. Accueil extrêmement sympathique, mention de la chance de recevoir un cadeau pour Monsieur (généralement petit matériel de bricolage issu d’une usine chinoise, qualité en rapport), un cadeau pour Madame (de la vaisselle, une mini-trousse de toilette, un objet bien féminin), invitation aimable mais accentuée à commencer par faire un tour dans le magasin de meubles, visite accompagnée d’un vendeur attentif qui vante la marchandise, les facilités de paiement, le plaisir qu’on a toujours à changer quelque pièce de son mobilier, …

Puis intervention d’un second personnage, un chef présent là juste ce jour et qui peut nous favoriser d’une réduction exceptionnelle… Comment s’en dépêtrer sans acheter mais en emportant les lots ? J’opte pour une réponse machiavélique au marchand qui s’enquiert de mes goûts (eh oui, il pense qu ‘en matière d’intérieur, c’est la femme qui décide !!!) :

Est-on dans un environnement cuir, je dis n’aimer que le tissu. Est-on dans un environnement copie d’ancien, je prétends que notre salon est contemporain métal et verre…

Parfois, mon mari a fait seul la visite, « ma femme est malade » a-t-il expliqué, on lui a remis son cadeau. Deux amies se sont amusées à y aller ensemble se disant pacsées, elles n’ont rien acquis évidemment, mais rapportées chacune sa trousse. Nous avons eu une offre semblable pour une exposition de vins et sommes revenus avec une bouteille.

Dans la même veine, toujours si vous êtes en couple et si vous avez plus de 60 ans, on vous fait miroiter un repas gratuit dans un restaurant, seule contrepartie, assister à la présentation de produits de confort. Nous y sommes allés une fois. Pénible de voir tous ces gens qui croient faire une affaire en achetant la couverture super douce anti-acariens dont un exemplaire équivalent en supermarché coûte la moitié du prix de ce jour ! Pénible le fait de ne pouvoir sortir de table et rentrer chez soi car l’établissement est isolé en périphérie de la ville ! Tout ça pour un repas digne d’un bistro moyen.

Moralité : Ne cédons pas aux sirènes qui risquent de vous plonger dans les abîmes d’achats coûteux et complètement superflus !

Ou restez sur ce blog pour découvrir d’autres témoignages et astuces.





Rendez-vous sur Hellocoton !

Posté le by Helie Posté dans Les Jeux-concours

Ajouter un commentaire